samedi 18 novembre 2017

Lien : Connaissez-vous PINTEREST.COM ?

Pour le cas où quelqu’un ne connaitrait pas encore PINTEREST, voici de quoi il s’agit. C’est un outil disponible sur ordinateur et sur tablette qui permet de classer les photos de tout ce qui nous intéresse sur Internet.
Après avoir créé un compte, il est possible de créer des « Tableaux » sur tous les sujets qui nous intéressent et d’y mettre un lien vers les photos trouvées sur Internet qui correspondent aux thèmes choisis. Il est alors possible de retrouver très facilement le site d’où vient la photo, plus tard. 
Une foule d’autres choses sont également possibles, comme regarder les Tableaux des autres personnes avec un puissant moteur de recherche, s’y abonner pour être informé des images qui seront ajoutées. PINTEREST propose également une sélection de photos correspondant à nos centres d’intérêts. 
Bref c’est magique et il faut absolument aller voir, j’ai déjà contaminé plusieurs copines…
Muriel   

Lien : Un site sur des cuisines miniatures anciennes




Christelle.

Lien : Un biscuitier a reproduit une maison en pain d'épices


Christelle.

Musée : Musée de la Poupée de Paris

Le Musée de la Poupée a ouvert ses portes en juin 1994, au fond d'une charmante petite impasse fleurie, à deux pas du centre Georges Pompidou dans le quartier historique des bimbelotiers, fabricants de poupées des siècles derniers. Il côtoie aujourd’hui le tout nouveau Jardin Anne Frank.

Fondé par deux collectionneurs passionnés, Guido et Samy Odin, père et fils, ce musée privé présente une collection permanente de plus de 600 poupées de 1800 à 1959 et des expositions temporaires. 

Le Musée accueille un public varié, constitué aussi bien d’enfants que d’adultes, de familles, de groupes, de nostalgiques, de passionnés ou de collectionneurs de poupées français ou étrangers. 

La partie permanente permet d’aborder l’histoire de la poupée en France et évoque par sa présentation, sous forme de scènes de vie d’antan avec mobilier et accessoires, la vie, les usages et la mode vestimentaire au temps de ces poupées-jouet. 

Des expositions temporaires, se rapportant à l’univers de la poupée et du jouet y sont organisées tout au long de l’année. 
Lieu vivant, le Musée de la propose de nombreuses animations pour les enfants et pour les adultes en rapport avec les expositions temporaires et avec la poupée en général.

Sa boutique-librairie spécialisée offre une vaste gamme de produits souvenirs originaux et pour collectionneurs.

Sa clinique pour poupées accueille les poupées et peluches malades et réalise des expertises pour les collectionneurs et les particuliers.
Impasse Berthoud
75003 PARIS
Métro : Rambuteau
01 42 72 73 11
Horaires : mardi au samedi : 13h à 18h. Fermé, dimanche, lundi et jours fériés
Tarifs :
Adulte : 8 €
Etudiant (12-25 ans) : 6 €
Chômeur : 6 €
Senior (+de 65 ans) : 6 €
Enfant (3-11 ans) : 4 €
Handicapé : 4 €

Reportage : Ham House – 2ème partie:

Après avoir présenté l'historique de la Ham House grandeur réelle, voici une présentation de la Ham House version 1/12ème.
La miniature a été réalisée par le couple Mulvany & Rogers. Ce sont eux qui ont eu l'idée de reproduire Ham House avec une carte blanche du collectionneur. La maison a été fabriquée dans le studio des miniaturistes et les touches finales ont été posées à Ham House.
La reproduction mesure 2.50 m x 1 m x 1.75m. L'extérieur est constitué de 50.000 briques peintes à la main. Il a fallu huit hommes (costauds) pour la déplacer. 
Ce projet a duré 2 ans et de nombreux autres grands miniaturistes y ont collaboré. La plupart du mobilier et des accessoires ont été commandés spécialement pour meubler la maison et sont de fidèles reproductions de ce que l'on peut y voir. Une infime quantité faisait déjà partie de la collection du propriétaire.
Pour les meubles, on peut citer John Hodgson, Lucy Askew, Bill Robertson, Pierre Mourey, Geoff Wonnacott, Mark Gooch, Barry Hipwell, Tarbena Miniatures. C'est Susie qui a réalisé le lit rouge à baldaquins. Le cabinet blanc du salon nord a été reproduit par Lucy Askew en imitation ivoire.

L'argenterie a été réalisée par Jens Torp, les bronzes par Aurélie Masselin ("les Miniatures de l'Once d'Art"), les paniers par Francine Coyon, les tapis par Catherine Soubzmaigne, les tapisseries par Nicola Mascall, les porcelaines par Henny Staring Egberts, le coffret recouvert au point de croix par Annelle Ferguson, les vêtements et chapeaux par Susan Parris, les bouquets par "Petite Fleur".


Les peintures et fresques ont été réalisées par Max Mulvany (oui, oui, c'est le fiston), Leslie Smith, D. Pavlewsky, Johannes Landman.
Susie et Kevin vont maintenant pouvoir terminer quelques projets plus modestes qu'ils avaient mis entre parenthèses puis commencer un nouveau grand projet top secret. Ils vont également publier un second volume sur leurs travaux qui devrait englober les années 2005 à 2016, et peut-être un ouvrage dédié à Ham House.
Site internet des Mulvany & Rogers: http://www.mulvanyandrogers.com
Site internet de Ham House (la demeure se trouve dans la banlieue londonienne et se visite): https://www.nationaltrust.org.uk/ham-house-and-garden

       Christelle.

Musée : Château d’Egeskov

Bonjour à toutes et à tous,
Visite du château Egeskov sur l'île de Fyn au Danemark. Cette superbe bâtisse datant de l'époque Renaissance est bâtie sur un lac et repose sur des centaines de pilotis en chêne.
Cet endroit regorge de petits trésors et notamment un château miniature de 18 pièces, le Titania’s palace bâti par deux artisans Irlandais à la demande du propriétaire des lieux pour sa fille.
La construction a démarré en 1907 et s'est étalée sur quinze ans .Tout n'est pas à l'échelle 1 /12ème comme souvent à l'époque mais tout a été fabriqué par des Maîtres artisans.
        Un vrai régal et QUE DU BONHEUR !!!!!!
        Un grand merci à Suzy qui nous a fait découvrir ce très bel endroit !
Isabelle





Reportage : Atelier « Outils de Jardin » le 25 Mars 2017

Echange, partage, mise en commun des connaissances,  tels sont les principes de base des ateliers organisés par l’AJAPM. L’idée est excellente et l’expérience l’est tout autant.
Le 23 mars dernier, j’assistai à mon premier atelier dont le thème : Outils de jardin, était l’occasion de découvrir ou de pratiquer le maniement si particulier de la scie à archet.

Nous étions 10 autour de la table, armées de nos scies. Le club s’était chargé de nous chiner les matériaux nécessaires ainsi que les plans de découpe des outils. Après que les  habituées de la scie de bijoutier ont expliqué aux débutantes la mise en place de la lame, la position et le mouvement de la main,  on n’entend plus que le bruit des scies mordant le métal  et de temps en temps le juron provoqué par une lame cassée ! 

Mais au bout d’une heure les objets commencent à prendre forme, et au fur et à mesure que la journée avance, les idées fusent pour améliorer l’aspect et rendre la finition plus réaliste. 
Nos expériences de miniaturistes dans d’autres techniques ressortent, s’échangent et se partagent. On copie sur la voisine qui vient d’avoir une bonne idée, on improvise, on se plante, on recommence …  pas de pression, pas de stress (comme parfois dans les stages), tout se passe dans la bonne humeur et la bonne entente.
En fin de journée la table est pleine de jolis petits outils, de chutes de métal et des restes des excellents gâteaux apportés par les participantes.  Mais surtout, nous avons pu échanger sur une passion commune,  sur des techniques différentes, échanger des adresses, des conseils, des idées … 
Bref un bilan très positif et une journée fort agréable. 
Tout ceci étant rendu possible grâce à l’accueil de Marguerite chez elle, à l’implication de Muriel  qui a assuré l’intendance, à Bernard qui nous a trouvé du zinc de la bonne épaisseur et à Françoise qui nous a procuré les plans des outils. Je tiens à les remercier pour cette journée en particulier et pour ces ateliers en général, si importants pour la vie de l’association.  
       Florence.

Reportage : Stage de sculpture sur bois du 8 Mars 2017

Bernard DESPORTES a très gentiment accepté de préparer un stage de sculpture sur bois exprès pour nous avec des modèles floraux. Nous étions très enthousiastes mais pas très rassurées pour aborder cette technique qui nous paraissait très difficile.
Nous commençons sur du bois tendre, par la réalisation d’une pyramide pour apprendre à saisir le sens du bois et à utiliser les 2 types de cutter. Puis nous sculptons une fleur simple sous l’œil attentif de Bernard qui nous prodigue tous les conseils nécessaires. 
Notre matinée a été bien remplie par ces 2 exercices. L’après-midi, nous avons choisi notre motif pour passer aux choses sérieuses. Bernard avait bien préparé le travail dans son FabLab en pré-découpant les formes à l’aide d’une machine de découpe LASER. Nous avons creusé à l’aide de petites gouges et ciseaux à bois pour faire ressortir le motif floral. Le plus dur est de creuser tout en essayant de conserver un fond plat.


Bernard nous laisse faire quelques erreurs bénéfiques pour notre apprentissage. Nous sommes très concentrées et nous bavardons moins que d’habitude. Peu à peu la sculpture prend forme.
Voici les outils que nous avons utilisés.
Un grand merci à Bernard pour nous avoir initiées avec patience à cet art. 
Muriel.

Reportage : Salon de Milan 11 et 12 Février 2017

Nous sommes 5 à partir pour Milan. Françoise connaît déjà les lieux et nous guide parfaitement. Nous avons pris un jour de plus pour pouvoir visiter un peu le centre de Milan.
    Nous découvrons la cathédrale majestueuse et son magnifique musée qui contient quelques belles maquettes.







Nous faisons toutes le stage de Carlotta ROSSI (CINEN) pour confectionner un meuble à tiroirs. Carlotta a très bien préparé ce stage et en quelques heures nous avons toutes un petit meuble personnalisé avec des tiroirs fonctionnels.




Le lendemain matin, nous visitons la magnifique salle de la Scala et son musée.

Nous séjournons dans l’hôtel qui abrite le Salon de Miniatures et nous apprécions le confort de n’avoir que quelques pas à faire pour entrer et sortir du Salon tout le week-end. 











Nous retrouvons nos artisans français : Coralie (Les petits chapeaux de Coralie), Elisabeth et sa magnifique collection de poteries ainsi que Yan Grygiel.

Nous avons passé un excellent séjour à Milan, le Salon était très sympathique, avec une moyenne d’âge que nous avons trouvée sensiblement moins élevée que chez nous et dans les pays anglo-saxons et nos petites escapades culturelles en ville nous ont beaucoup plu.

Muriel
Une petite vidéo du salon de Milan :
Christelle