mercredi 27 janvier 2021

AJAPM Newsletter n°32 - Janvier 2021

Le mot de la Présidente

Bien chers amis,


L'année 2020 est terminée et nous en sommes heureux .

Le bureau de l'association vous souhaite de tout cœur une année 2021 plus clémente avec la joie de se retrouver et d'échanger sur notre passion ! 

Nous avons réussi à faire notre assemblée générale le 9 Janvier mais le coté convivial n'a pu se réaliser comme nous faisons d'habitude ...

Je vous souhaite, malgré tout de garder l'espérance en des jours meilleurs.


Marguerite

 

Adhésions pour l'année 2021 

En ce début d'année, il est l'heure de renouveler votre adhésion à l'AJAPM

La cotisation est toujours de 10€

Vous pouvez faire ce renouvellement directement depuis notre  Blog en pressant le bouton blanc et vert "Adhérer" tout en haut à droite. Le site de paiement est sécurisé.

Votre adhésion vous permet de :

  • Participer aux activités : ateliers, stages, voyages

  • Être notifié par mail de la publication de chaque NewLetter

  • Recevoir la Fiche Technique des ateliers

  • Recevoir une page d'Imprimables cette année sur le thème « Broderie »

  • Soutenir notre action pour promouvoir notre passion commune

 

Adresse mail de l'AJAPM

Veuillez utiliser exclusivement l'adresse suivante:

contact.ajapm@gmail.com 

 

Appel à candidature:


Nous faisons appel à vous pour développer de nouveaux projets. Ecrivez-nous:


contact.ajapm@gmail.com 

 

1. Préparation de Tuto

Si vous avez fabriqué un objet et que vous acceptez de faire profiter de votre expérience,  vous pouvez réaliser une fiche avec des explications et quelques photos et nous l'envoyer. Nous la diffuserons aux adhérents de l'année en cours.


2. Réductions dans les magasins et les sites qui intéressent les miniaturistes

Nous lançons le projet de contacter les magasins et sites internet de vente de miniatures, de matériaux et de bricolage pour leur demander d'accorder une réduction aux membres de notre Association.

Nous remercions Lucie et Blandine de commencer à concrétiser ce projet

 

3. Publicité pour nos artisans adhérents

Si vous êtes artisan adhérent à notre association, vous pouvez nous envoyer un article avec éventuellement votre catalogue. Nous le publierons dans notre rubrique dédiée aux artisans. 


4. Travaux des adhérents amateurs:

Pensez à nous faire découvrir vos réalisations (meubles, scènes miniatures …) en nous envoyant quelques photos avec éventuellement vos commentaires accompagnés de votre Prénom et Département. Nous les déposerons sur le site de l’AJAPM dans la rubrique Galerie des Membres. Un moyen formidable pour nous connaître et échanger de nombreuses idées…

Page mise à jour depuis la précédente NewsLetter:

- MarieChristine

 

5. Écriture d'articles pour le Blog

Nous faisons à nouveau appel à vous pour nous envoyer des articles sur les thèmes de votre choix comme par exemple :

•    sur un musée de miniatures ou qui pourrait inspirer pour la miniature,
•   
sur un artisan (français ou étranger),
•    sur une belle maison de poupées,
•    sur un salon ou une exposition que vous avez visités,
•    sur un livre de miniatures/jouets anciens,
•    sur un tutoriel que vous avez inventé (pas de copie sur Internet),
•    sur un site Internet que vous avez découvert

 

Liste des salons

Nous mettons à jour les dates des salons pour l'année 2021. Les informations proviennent des sites internet et Facebook. Aucune information/date n'est ferme, la tenue de chaque salon dépendant de la situation sanitaire au moment où il doit avoir lieu.

Certains salons ne se retrouvent pas sur leur période habituelle, d'autres ont été annulés ou reportés en 2022 sans passer par la case 2021, d'autres n'ont pas encore communiqué de date et certains, enfin, l'organisent en ligne.

Avant toute réservation, tout départ, nous vous conseillons de prendre contact avec les organisateurs des salons ou de consulter leur site internet pour savoir si l'événement est maintenu.

Christelle.

http://ajapminiature.blogspot.com/search/label/04_Dates%20%C3%A0%20retenir

 

Activité proposée : Stage"Personnage" - 10 Avril 2021 avec Dany TOURNIER

 

Notre Stage "Personnage - Poissonnier" avec Dany est programmé le 10 Avril prochain. Il se déroulera à Rambouillet.

Le prix est de 50€ dont 20€ d'acompte à régler très prochainement pour acheter le personnage sur un site anglais.

Si vous voulez faire autre chose qu'un poissonnier, c'est bien sur possible.

Le stage est complet mais nous ouvrons une liste d'attente pour le cas ou il y aurait un désistement, ce qui est souvent le cas. Donc si vous êtes intéressée, envoyez-nous un mail à l'adresse suivante:

contact.ajapm@gmail.com

 

Activités proposées : Atelier « Chapeaux» - Septembre 2021

 

 

Notre atelier "Chapeaux" n'a pas pu avoir lieu le 9 Janvier 2020. Nous le repoussons en Septembre 2021.

Cette formule consiste à nous retrouver autour d’un thème pour réaliser des objets en nous aidant mutuellement.


L’atelier se déroulera à Rambouillet de 9h30 à 17h30. 

Nous ouvrons une liste d'attente pour le cas ou les personnes inscrites ne pourraient pas se libérer pour la nouvelle date que nous vous communiquerons prochainement.

Si vous êtes intéressé(e), envoyez-nous un mail à :
contact.ajapm@gmail.com

 

Activités proposées :  "Chalet de Montagne" avec Evelyne FONTAINE - Fin 2021

Nous vous proposons un stage avec Evelyne FONTAINE fin 2021. Nous le décalons lui aussi.





Le stage aurait lieu sur 2 jours de week-end. Il pourra être prolongé par un Atelier sans Evelyne pour que nous nous aidions mutuellement à finir le Chalet.


Nous avons une liste de participantes intéressées mais vous pouvez vous y ajouter.

Si vous êtes intéressé(e), envoyez-nous un mail à :
contact.ajapm@gmail.com

 

Activités proposées :  Voyage à York en Angleterre - Novembre 2022
 

Nous pensons qu'il n'est pas raisonnable de prendre des engagements aussi important qu'un voyage pour 2021. Nous reportons ce projet pour 2022.
 
 
 Reportage : Salon de Combs-la-Ville 11 Octobre 2020

Nous avons participé au Salon de Combs-la-Ville. Cette journée a été un vrai enchantement, une parenthèse qui ressemblait un peu à notre vie d'avant la COVID. Cela nous a fait un bien fou de rencontrer nos adhérents et amis,  amateurs et artisans.














 
 
Reportage : Galerie "Esprit d'Enfance" à Rambouillet

Histoire d’une collection


 

Collectionneuse depuis trente ans, mais aussi artiste et aimant particulièrement les mises en scène, j’ai eu le coup de foudre pour les miniatures en 1983 en lisant un article du Figaro Magazine où l’on découvrait des photos de meubles lilliputiens contemporains. Il y avait même des adresses de magasins et c’est ainsi que j’ai découvert Poupée Tendresse, rue Poussin, à Paris.

Cela m’a donné l’envie de commencer une maison de poupée, en principe pour ma fille alors âgée de 2 ans, un projet qui m’enthousiasmait !

En déménageant à Rennes, une amie de ma sœur m’a demandé si je voulais donner des cours d’encadrement. J’ai accepté, et c’est ainsi que j’ai pu acheter quelques miniatures haut de gamme chez Poupée Tendresse (2 fauteuils et une commode Herbillon) car il était impensable pour moi d’acheter cela avec les sous du ménage ! Puis, étant tombée dans le chaudron, la collection petit à petit a commencé !

Au début cela tenait sur une table à jeux dans le salon et les enfants n’y touchaient pas…sauf un jour où une brosse à dents de 1,2 cm a perdu ses poils !

Finalement toutes les occasions étaient bonnes pour la famille de m’offrir une miniature en cadeau, ce qui m’aidait à agrandir ma collection. Ma première vitrine fut « Les petites filles modèles » réalisée par ma future amie Marie-Pierre que j’appelais à l’époque Madame !


 

Petit à petit les enfants grandissaient et j’avais davantage de temps libre. J’ai ainsi découvert le salon Toymania qui alliait jouets anciens et miniatures. L’attrait pour le jouet ancien est apparu et une chasse à l’objet rare pour embellir la collection a commencé dans les brocantes et les vides greniers. A cette époque il était plus facile de découvrir un bel objet !

J’étais bien collectionneuse mais aussi artiste. Je me suis mise à la restauration car dans le domaine du jouet il y a de quoi faire. Ces objets ont été aimés et choyés mais aussi martyrisés par les enfants ! Au fil des années, il y eut énormément de restaurations diverses, mais aussi de reproductions à l’identique de magasins anciens pour recueillir toutes les chines sur un thème donné (Noël, Antiquités, Quincaillerie).

En trente ans, j’ai acheté quelques belles pièces et scènes miniatures à des artisans qui réalisent de véritables petits bijoux et travaillent ainsi à la constitution d’un patrimoine miniature.


 J’ai aussi réalisé quelques scènes miniatures pour mettre en valeur mes objets, ce que j’aime par-dessus tout. La première fut un atelier du Père Noël, pour le concours du salon de Paris Création, qui reçut le premier prix. Puis ce fut une épicerie des années 1920, travail monumental réalisé à deux, avec une date précise pour un salon. Ma famille à ce moment là a presque mangé de la miniature ! 


 


Le musée :

Au bout d’un moment, j’ai éprouvé un sentiment de culpabilité d’accumuler pour mon seul plaisir et l’idée a germé de faire un musée. C’était en 1998.

Des jouets anciens, et de grosses pièces prenant de la place, sont partis petit à petit dans notre maison en Bretagne. L’idée d’un musée public est d’abord envisagé en Bretagne puis vers la région parisienne. Un gros dossier est monté pour le financement de ce projet et surtout son fonctionnement.

L’ouverture du musée était prévue pour octobre 2005…
Le temps passe, trouver le lieu idéal est crucial mais pas évident du tout !

Les conseils, notamment des directeurs du musée de Lyon et de Brantôme, m’ont fait réfléchir sur les inconvénients d’un musée public. Dans un tel cas de figure il faut sortir le grand jeu avec un minimum de 15 000 entrées par an et embaucher au moins une personne ! D’autre part, certaines normes pour handicapés deviennent quasiment insurmontables, comme montrer aux déficients visuels…et j’en passe. Ce projet de musée n’ayant pas de vocation lucrative, sur les bons conseils reçus, je me décide alors pour une galerie privée qui me permettra de partager ma passion sans avoir une épée de Damoclès au-dessus de la tête !

L’occasion m’a été donnée de racheter les vitrines du musée de Brantôme, mais il restait l’éternel problème du lieu idéal, si difficile à trouver, comme c’est le cas pour beaucoup de collectionneurs désirant exposer leur collection.
Les enfants quittant le nid pour voler de leurs propres ailes, nous nous attelons alors à vendre notre maison pour retrouver un logement plus adapté à notre vie à deux et pour ma galerie d’exposition. Très peu de visites ont suffi pour trouver la perle rare : un appartement avec véranda et atelier, un petit jardinet et en-dessous la galerie de plain pied avec la rue, impossible de trouver mieux ! Ce lieu recherché depuis tant d’années !... Il est enfin là, mais il faut le remettre en état !

Quand je revois l’état de la galerie au départ, il fallait y croire ! Les artisans étaient motivés pour ce chantier inhabituel.

J’ai passé des heures et des heures à faire et défaire les plans pour prévoir l’emplacement des vitrines pour optimiser au mieux la place et la circulation. Puis les vitrines, qui attendaient depuis 3 ans, sont arrivées démontées, un vrai jeu de meccano ! Là, je dois remercier du fond du cœur Thierry, mon mari, lui qui avait dit qu’il ne toucherait pas aux vitrines, s’est investi totalement pour les remonter, en recoupant et superposant les différents blocs de vitrines, c’était un travail de titan !

 


Réunion de la collection sous un même toit

Depuis trente ans la collection n’était pas sous le même toit. Les jouets anciens, prenant plus de place, attendaient sagement dans le grenier en Bretagne, tandis que les miniatures à la maison ne pouvaient guère sortir de leur carton…

Les travaux finis, il a fallu attendre le séchage de toute l’eau (2500 l) utilisée pour les enduits de la galerie…

En septembre 2018, deuxième grande étape, la collection se rassemble sous un même toit ! Nous déménageons tout ce petit monde nous-mêmes de Bretagne en camionnette. Les cartons viennent envahir la galerie, beaucoup se logent dans la vitrine d’exposition qui leur a été attribuée. Avec autant d’objets il fallait un peu de méthode ! J’avais pris soin de mettre une photo dans chaque vitrine avec ce qu’elle devait accueillir. Ayant beaucoup de jouets anciens j’ai eu l’idée de faire faire une façade de boutique taille réelle pour reconstituer l’âge d’or du jouet.

 


Installation de la collection

Merci à mon amie Marie Pierre d’être venue me donner un sérieux coup de main pour l’installation dans les vitrines, principalement la reconstitution de boutiques et les grandes vitrines. Il était en effet impossible seule de placer un objet en ayant en même temps le recul nécessaire.

 

Voilà, le rêve se réalise enfin et je dois me pincer pour me dire que c’est vrai, car c’est l’aboutissement de longues années de collection et de préparation.

Je suis d’autant plus heureuse de partager cela avec mes visiteurs qu’ils semblent vraiment sous le charme. Je vous attends donc, il vous suffit de prendre rendez-vous !


 
 
Livre : Dolls' Houses: From the V&A Museum of Childhood

 Titre: "Dolls' Houses: From the V&A Museum of Childhood" (anglais)

Auteur: Halina Pasierbska


Date de publication: 06 octobre 2014



Descriptif: "This beautifully illustrated book celebrates some of the best-loved dolls' houses from the V&A Museum of Childhood. Published to accompany a new exhibition, Dolls' Houses presents specially commissioned photography detaling the astonishing skill and craftsmanship required to create these homes in miniature scale. The book invites you to take a close-up look at the most interesting and historically significant examples of this absorbing craft, from the exquisite Nuremburg House of 1673, to the brightly coloured twenty- first century Kaleidoscope House. From lavish country mansions to cosy suburban villas, it explores the houses' fascinating roles as both domestic teaching aids and records of contemporary lifestyle, and gives unique insights into the world of their owners".

 Descriptif: "Ce livre magnifiquement illustré rend hommage aux maisons de poupées les plus appréciées du V&A Museum of Childhood. Publié pour accompagner une nouvelle exposition, Dolls 'Houses présente des photographies de pièces spécialement commandées qui révèlent l'étonnante compétence et le savoir-faire nécessaires pour créer ces maisons à l'échelle miniature . Le livre vous invite à regarder de près les exemples les plus intéressants et historiquement significatifs de ce métier passionnant, des magnifiques maisons de Nuremberg de 1673 aux maison Kaléidoscope aux couleurs vives du XXIe siècle, aux villas de banlieue, il explore les rôles fascinants des maisons en tant que supports pédagogiques domestiques et archives du style de vie contemporain, et donne un aperçu unique du monde de leurs propriétaires "

 

Lien : https://www.ominis.nl/ 


Un nouveau site de vente de maisons de poupées et miniatures artisanales se met en place au Pays Bas.  Il sera opérationnel courant février. On peut déjà aller voir mais on ne peut pas acheter.

Marie-Christine

 


 

Lien : https://www.facebook.com/Noe-Cafe-201131463288401/?ref=page_internal

 

Venez découvrir l'univers de Noe-Cafe

Brigitte.

 


 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire