mardi 18 décembre 2018

Reportage : Salons de Chicago – avril 2018

Du 24 avril au 2 mai, nous sommes parties entre filles, pour les salons miniatures de Chicago.
 
               Première frayeur, lorsque le 23 au soir Air France nous a informées que le vol était annulé, pour cause de grève. Mais grâce à notre organisatrice préférée et au professionnalisme du personnel Air France, nous avons pu partir le jour dit pour Chicago, via Détroit. Plus long, mais quand on aime, on ne compte pas.

               Nous avons profité de notre séjour pour faire un peu de tourisme. Visite du quartier du Loop, avec ses magnifiques halls d’entrées d’immeubles et des couloirs reliant les bâtiments. Petite croisière sur la rivière Chicago, bordée de gratte -ciel, et sur le lac Michigan. Impressionnant…




Et puis, surtout, l’Institut Art Museum, avec la magnifique collection de « Miniatures Rooms » de Mrs Thorn, très grande collectionneuse américaine. Une très, très belle accumulation de vitrines mettant en scènes différentes époques, avec une multitude de détails, de petits objets de la vie quotidienne et de bibelots. En bref, tout ce qui fait le charme d’un intérieur.
 









                Et puis nous avons vsité les salons de miniatures, but de notre voyage. Car ce n’est pas un, ni deux, mais trois salons qui se tiennent en même temps et dans un même périmètre, ce qui facilite les transports.
               Il y a bien sûr le premier de tous, le plus connu et le plus sélectif, en résumé, « the best » : le Tom Bishop’s Chicago International Miniature Show, qui fêtait cette année ses 40 ans . II n’y a que des artisans de très grande qualité, américains et étrangers, dont quelques français.




Puis « The Miniature Show » à l’Hyatt Hotel, un très joli salon avec des articles plus abordables pour toutes les bourses.





        Et puis enfin le troisième, « Three Blind Mices » Salon d’artisans américains avec des petits prix et de jolies choses.

        Nous avons découvert 3 très beaux salons, chacun avec son charme et des artisans de différentes qualités, et pour certains, c’était le top du top. Et puis surtout il y avait de quoi satisfaire tous les goûts et toutes les envies.
        Cela a été pour nous 7 un très beau voyage et une grande chance de pouvoir découvrir un tout petit peu ce très grand pays et cette passion de la miniature qui anime les pays anglo-saxons.
Brigitte.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire